mardi, mai 23rd, 2017

charte d’entretien des espaces publics : vers une labellisation de la commune …

Benoît COIFFIER, de la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON) est venu ce mardi 23 mai 2017 en Mairie dans le cadre de la première rencontre entre la Commune et cet organisme partenaire pour apporter informations et conseils aux élus et personnels des espaces verts engagés dans ce dossier : Silvère METAIRIE, Adjoint au Maire ; Christophe MOUCHEL, Directeur Général des Services et Alain LEBENOIT, Agent technique référent.

20170523_112644

le thème de la journée :  » comment entretenir ses espaces publics sans avoir recours aux produits chimiques ? « 

  • pourquoi entretenir ses espaces publics sans recourir aux produits phytosanitaires
  • comment aménager/concevoir ses espaces publics pour ne pas avoir recours aux produits chimiques
  • connaitre les techniques alternatives au désherbage pour l’entretien des espaces publics

Pour rappel, la Commune s’est engagée dans cette charte au niveau 3 (Conseil Municipal du 21 février 2017), c’est à dire « ne plus utiliser ou faire utiliser de produit phytosanitaire ». Retrouver l’article  » environnement-et-entretien-des-espaces-publics-votre-commune-sengage-dans-le-zero-phyto « 

Silvère METAIRIE s’est réjouit au nom de ces collègues du Conseil Municipal, de « pouvoir compter sur un engagement fort des Agents techniques aux espaces verts, de leur force de proposition et esprit d’initiative » .

Le but recherché est de mieux respecter l’environnement mais également de limiter les risques pour la santé des particuliers. Il a été rappelé aujourd’hui que 3 ml de désherbant polluent 10 km de rivière !

Des actions seront réalisées pour sensibiliser la population et accompagner les modifications dans les comportements. Christophe MOUCHEL a également rappelé que la commune a déjà fait d’énormes efforts et que « depuis octobre 2015, la Commune n’utilise plus de produit phytosanitaire. » 

Après une grosse matinée d’informations, l’après midi était consacrée à la pratique. Ainsi, messieurs MOUCHEL et LEBENOIT sont allés sur le terrain, accompagné de M. COIFFIER, identifier les différentes situations concrètes difficiles d’entretien : allées du site de Cindais, rond point de Bourguébus, ilots route d’harcourt, boulodrome, trottoirs, murets, cimetière, etc.

PART_1495552103994 PART_1495552023940

Au regard de cette journée, un premier positionnement de Benoît COIFFIER permet à la commune d’ambitionner sérieusement l’obtention du label au niveau 3, c’est à dire le maximum : NE PLUS TRAITER DU TOUT


Bienvenue sur le site de
Saint Martin de Fontenay

La commune est heureuse de vous présenter son nouveau site