lundi, juillet 30th, 2018

commémorations de la libération de la commune

Catégorie :

Les commémorations de la libération de la commune se sont déroulées ce dimanche 29 juillet 2018 sur le site la Cote 67 de Cindais, le mémorial des vies canadiennes données pour la liberté. Madame le maire Martine PIERSIELA a présidé cette cérémonie, entourée d’élus locaux (sénatrice, conseillers départementaux, vice président de la CCVOO, élus des communes voisines et conseillers municipaux) mais également des jeunes membres de l’association Westlake Brothers Souvenir.

Retrouvez ci-dessous quelques photos ainsi qu’un extrait du discours de Mme le maire.

P1180235 P1180237 P1180239 P1180243  2018-07-31-OF-commémorations

Extrait du discours de Mme le maire :

Comme chaque année, c’est toujours un grand honneur de vous accueillir ici en qualité de maire de SAINT-MARTIN-DE-FONTENAY.

Cette année, nous commémorons le 74ème  Anniversaire de la Libération de notre commune et je vous remercie de votre présence.

Ce mémorial de Cindais symbolise pour cette région du sud de CAEN le sacrifice important du CANADA pour notre libération. Il est dédié au CANADA et à ses 28 régiments engagés dans l’opération « SPRING », également et communément appelés « SPRING LA SANGLANTE ».

Comme chaque année, je me dois de rappeler cette opération « SPRING ».

L’opération « SPRING» a été une opération militaire menée par les forces alliées, et principalement par le CANADA.

Elle a eu pour but de fixer les forces allemandes et principalement ses divisions blindées à l’est du front, pour faciliter à l’ouest l’opération « COBRA » menée par les américains.

Après la libération des villages de FLEURY-SUR-ORNE, IFS et CORMELLES-LE-ROYAL, l’objectif de l’armée canadienne a été la prise de la colline « 67 » à SAINT-MARTIN-DE-FONTENAY.

Le régiment « CALGARY-HIGHLANDER » a tenté une approche au flanc de cette colline afin d’y prendre position.

Deux compagnies du régiment de « MAISONNEUVE » ont attaqué SAINT-ANDRE-SUR-ORNE pendant que le régiment « CALGARY » s’emparait de la colline « 67 ».

L’ennemi, quant à lui, a contre-attaqué, bien décidé à reprendre les positions perdues.

En quelques heures les pertes humaines ont été importantes et plus d’une centaine de soldats ont été hors de combat.

Les mortiers du régiment « TORONTO SCOTTISH » se sont installés dans la carrière de Cindais.

L’opération « SPRING » s’est préparé car il était important de neutraliser la « CRETE DE VERRIERE ».

Les soldats du régiment « QUEEN’S OWN CAMERONS HIGHLANDERS OF CANADA » soutenu par les chars du « SHERBROOKE FUSILIERS » ont attaqué SAINT-ANDRE-SUR-ORNE et SAINT-MARTIN-DE-FONTENAY.

La situation a été souvent critique pour les canadiens qui ont tenu péniblement le village faisant face à des contre-offensives allemandes répétées.

Enfin, le 1er août, l’ennemi a été définitivement repoussé hors de notre commune, mais à quel prix !

Cette bataille fut l’une des plus meurtrières du débarquement pour l’armée canadienne, avec plus de 1500 victimes dont 450 morts.

Il est important de célébrer chaque année cette commémoration pour honorer tous les combattants alliés, honorer les combattants canadiens qui ont contribué à libérer toute cette région, honorer leurs frères d’armes, les combattants polonais qui se sont battus à leur côté. Ne jamais oublier l’immense implication de la résistance dans ce conflit et avoir une pensée particulière pour toutes les victimes civiles de cette guerre.

Notre devoir est de perpétuer le souvenir, dans ce monde ou l’instabilité ne cesse de s’installer et où malheureusement l’expérience des conflits passés ne suffit pas à alimenter les consciences.

Ce site de Cindais est une mémoire vivante pour les jeunes générations qui devront se charger d‘une mission exemplaire dans les années futures ; celle de poursuivre ces commémorations par-devant tous ces sites de mémoire et ces monuments, afin que le sacrifice de tous ces combattants ne sombre pas dans l’oubli.

A cette occasion, je voudrais particulièrement féliciter Charlotte qui a 20 ans s’investit pour la mémoire. Elle symbolise l’engagement de la jeunesse.

Charlotte est une jeune fille de son temps qui partage son été entre sa famille, ses amis, ses loisirs mais aussi « AU DEVOIR DE MEMOIRE » en s’impliquant dans l’association Westlake Brothers Souvenir au sein de laquelle  elle est devenue vice-présidente.

Félicitations donc pour ton engagement dans le devoir de mémoire que l’on doit aux soldats Canadiens qui nous ont rendu paix et liberté.   

Comme elle sait le dire :

« Il n’y a pas d’âge pour faire acte de mémoire et rendre hommage aux vétérans et à ceux qui sont tombés. On doit continuer à leur dire merci !

Merci à toi Charlotte,

Merci à vous tous ici présents d’avoir donné un peu de ce dimanche, et pour certains un peu de vos vacances, pour prouver que vous exprimez de la considération et de la reconnaissance pour tous ceux qui se sont battus ici il y a 74 ans.

Vive le Canada, Vive la France.

 

com2018-1

g


Bienvenue sur le site de
Saint Martin de Fontenay

La commune est heureuse de vous présenter son nouveau site